webleads-tracker

Êtes-vous satisfait de vos données achats?

Êtes-vous satisfait de vos données achats?

Les entreprises qui réalisent une cartographie Achats ont tendance à fonder leur stratégie d'après des extractions comptables. N'est-ce pas considérer le petit bout de la lorgnette ? En effet, elles n'obtiennent qu'une vue purement financière d'une situation à l'instant T au lieu de raisonner par marchés d'entreprises.

 

Je m'explique…

Et si l'on considérait plutôt les extractions de la base comptable en ayant une vision d'Acheteur ? Par exemple, observer la répartition des dépenses sur un marché fournisseur donné en créant une multitude de segmentations achats (avec 3 à 4 niveaux de précision) permettrait de faire ressortir une vision des dépenses beaucoup plus adaptée à des consultations Achats homogènes.

Près de 20% des dépenses sont inconnues des Acheteurs !

Par ailleurs, une part non négligeable de dépenses – près de 20% selon une enquête du groupe CXP ! – ne suit pas le cheminement classique de demandes d'achats, notamment dans le domaine de l'assurance, du juridique (avocats, commissaires aux comptes) et pour tout ce qui touche aux taxes et aux impositions locales. Un manque de visibilité criant pour les Acheteurs.

Une cartographie des Achats réalisée via une solution e-achats telle que Sourcing Force  permet de visualiser l'ensemble des dépenses de l'entreprise, y compris celles qui sortent des procédures "classiques".

Un grand laboratoire pharmaceutique a mis en place en ce début d'année le module de cartographie Achats de la solution Sourcing Force afin de visualiser l'ensemble de leurs données achats de manière homogène et centralisée. Le bénéfice ? Pouvoir communiquer des informations à jour via des graphiques pré-établis. Ils pourront ainsi standardiser leur cartographie au niveau de l'ensemble de leurs filiales monde à moyen terme.

Envie d'en savoir plus ? Inscrivez-vous à notre webinar sur la cartographie Achats !

Olivier Audino

Olivier Audino, Président Directeur Général
Diplômé de Grenoble Ecole de Management.

Avant de fonder Buy Made Easy, Olivier a travaillé 7 ans à la Direction des Achats de General Electric, United Technologies et du groupe SEB.

C’est en partageant avec les opérationnels et les chefs d’entreprise en France et en Europe qu’est née l’idée de proposer une place de marché simple d’utilisation et exclusivement dédiée aux attentes des professionnels.