webleads-tracker

Sourcing Force eAchats à la conquête de l’Acheteur Suisse !

Sourcing Force eAchats à la conquête de l’Acheteur Suisse !

L.E.MLEM déploie les modules transactionnels de Sourcing Force et confie la gestion à BME de ses « Achats Spots ». Ce type d'externalisation des achats est relativement nouveau dans la confédération helvétique. Longtemps réservée aux multinationales, la démarche d'outsourcing tend à se développer auprès d'un certain nombre de PME et d'ETI locales (entreprises de taille intermédiaire), et pas seulement à cause d'une monnaie forte.

Cela se traduit par la mise en place de la solution e-Achats Sourcing Force spécifiquement adaptée au groupe LEM et à l’économie Suisse. BME s'occupera de la gestion pour compte des achats catalogue et hors catalogue, prenant en charge les achats à la fois en Suisse et hors de la Suisse pour tous les aspects relatifs à la TVA, les douanes et les devises.

Plusieurs e-Catalogues (dont Farnell, RS Component, Festo et Distrelec) sont mis en place en mode "catalogue Punchout", disponibles directement sur le web. Ce processus permet à LEM de se connecter sur le catalogue d'un fournisseur, de remplir un panier qui, une fois validé, sera basculé directement vers Sourcing Force. Aucune saisie ultérieure ne sera nécessaire. Toutes les données liées aux produits, aux prix, aux modalités de livraison etc. sont intégrées vers l'outil d'e-Achats pour une gestion interne complète.

En résumé, deux avantages pour LEM pour son outil d'e-achats :

  1. Un seul login et mot de passe : les utilisateurs LEM se connectent une seule fois au système d'information maison (pas besoin de se reconnecter aux divers sites à chaque fois)
  2. Une fois que les approvisionneurs LEM ont sélectionné les produits qui les intéressent sur les sites tiers, aucune saisie ultérieure ne sera nécessaire car le panier sera automatiquement retourné vers l'outil Sourcing Force.

Au final, BME prend en charge l'ensemble des transactions avec les fournisseurs et envoie une facture unique mensuellement pour tous les achats de classe C et e-catalogues qui ont été générés.

Prochaine étape pour BME : l'éditeur compte se développer sur la Suisse et va lancer prochainement une campagne de prospection dans le domaine industriel.

En savoir plus :

Olivier Audino

Olivier Audino, Président Directeur Général
Diplômé de Grenoble Ecole de Management.

Avant de fonder Buy Made Easy, Olivier a travaillé 7 ans à la Direction des Achats de General Electric, United Technologies et du groupe SEB.

C’est en partageant avec les opérationnels et les chefs d’entreprise en France et en Europe qu’est née l’idée de proposer une place de marché simple d’utilisation et exclusivement dédiée aux attentes des professionnels.

Ces contenus vont sans doute vous plaire :

Depuis 15 ans, la technologie appliquée aux achats est le terrain de jeu de Bernard Malataverne. Son jugement est sans appel : la techno métier est dépassée, alors même que son taux d'adoption est faible. Déjà en 1996, John Kotter - professeur à la Harvard Business School - expliquait dans son bestseller "Leading Change" que 70% des initiatives de changement au sein des organisations étaient vouées à l'échec.

Dans le domaine industriel, selon le principe de Pareto, 80% des achats facturés sont consolidés sur 20% des fournisseurs. Le reste des achats concerne une multitude de fournisseurs et sont généralement considérés comme achats non-stratégiques, ponctuels et souvent non-récurrents. Ce vivier d'économies pourtant non négligeables est encore trop peu pris en compte. Or, pour mettre en œuvre une stratégie d'achats spot, encore faut-il avoir de la visibilité sur ce qu'ils représentent quantitativement.