webleads-tracker

eAchats et Technologie: Amis ou Ennemis ?

eAchats et Technologie: Amis ou Ennemis ?

Malataverne renchérit en citant l'étude du Project Management Institute (02.2015) selon laquelle les projets informatiques moyens dépassent leur budget de 45%, prennent 7% de temps en plus et offrent 56% de valeur de moins que les attentes placées en eux. Et cela depuis des années.

Les bloggeurs d'influence, les analystes, les très sérieux chercheurs du Aberdeen Group ou du Hackett Group, bref tout le marché a besoin d'outils d'e-Sourcing performants. Ils sont convaincus des bénéfices que peuvent générer de tels outils … s'ils sont bien utilisés.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : Malataverne cite l'étude CPO de 2016 "How the Best-in-Class Leverage eSourcing for Superior Performance" selon laquelle "Les équipes eachats dotées d'outils fiables permettent entre autres des économies sur leurs projets e-sourcing en moyenne 7% plus élevés que la concurrence".

Malgré tout, l'utilisation d'outils e-Achats - lorsqu'il y en existe dans l'entreprise – stagne. Alors, se lamente Malataverne, Pourquoi les acheteurs - qui auraient tout intérêt à se servir d'un outil, ne le font pas ? Son opinion : la résistance psychologique au changement, tout simplement !

è Bernard Malataverne (Acheteur digital chez Pool4Tool) : eAchats et technologie, amis ou ennemis ?

Article complet (en anglais) à consulter ici : https://lc.cx/JqTw

Olivier Audino

Olivier Audino, Président Directeur Général
Diplômé de Grenoble Ecole de Management.

Avant de fonder Buy Made Easy, Olivier a travaillé 7 ans à la Direction des Achats de General Electric, United Technologies et du groupe SEB.

C’est en partageant avec les opérationnels et les chefs d’entreprise en France et en Europe qu’est née l’idée de proposer une place de marché simple d’utilisation et exclusivement dédiée aux attentes des professionnels.

Ces contenus vont sans doute vous plaire :

Dans le domaine industriel, selon le principe de Pareto, 80% des achats facturés sont consolidés sur 20% des fournisseurs. Le reste des achats concerne une multitude de fournisseurs et sont généralement considérés comme achats non-stratégiques, ponctuels et souvent non-récurrents. Ce vivier d'économies pourtant non négligeables est encore trop peu pris en compte. Or, pour mettre en œuvre une stratégie d'achats spot, encore faut-il avoir de la visibilité sur ce qu'ils représentent quantitativement.

L'éditeur lyonnais Buy Made Easy (BME) est heureux d'annoncer le lancement de sa solution Sourcing Force chez son premier client Suisse : LEM International, le numéro 1 des solutions innovantes et de haute qualité dans la mesure des paramètres électriques. LEM - entreprise basée près de Genève d'environ 1.400 collaborateurs – comprend des usines à Genève (Suisse), Copenhague(Danemark), Machida (Japon), Pékin (Chine), Milwaukee (USA) et Tver (Russie) ainsi que dix implantations commerciales dans le monde. Son chiffre d’affaires a atteint 261,5 millions CHF sur l’exercice 2015/16. LEM est cotée au SIX Swiss Exchange.