+33 (0)4 28 29 63 65 contact@sourcing-force.com

Comment être efficace et ne pas se tromper dans la date de livraison ?

par | Communication

achat-et-livraison

Les bonnes pratiques pour un livraison efficace

dLors de l’achat de services avec un délai d’exécution de 30 jours, vous comprenez habituellement la livraison en jours calendaires. Mais « jours », peut avoir les différentes significations suivantes lorsque l’on parle d’achats de services :

« Jour calendaires » : tous les jours, y compris les week ends et les jours fériés, sont comptabilisés. Donc, si vous passez votre commande le 1 er juillet et que le délai de livraison est de 30 jours, attendez-vous à ce que la prestation soit exécutée pour le 31 juillet.

« Jour ouvrés » : Tous les jours, sauf les week-ends et les jours fériés, comptent dans le délai de livraison. Donc, si vous passez votre commande le 1er juillet, et considérez que le 14 juillet est un jour férié alors que les samedis et dimanches ne sont pas des jours où les entreprises travaillent, il faudra prévoir l’exécution du service pour le 14 août.

« Jours travaillés » : Selon les services, certains employés des fournisseurs sont affectés à des tâches spécifiques. Les « jours travaillés » ne comprennent que les jours où les employés travaillent réellement sur votre projet.

Si une personne travaille sur le projet d’un autre client, ce jour-là ne sera pas considéré comme un jour de travail en vue d’atteindre le délai qui a été fixé. 

Donc, si vous passez votre commande le 1er juillet, et que le prestataire travaille sur plusieurs projets en même temps, attendez-vous à avoir une livraison complète pour la fin septembre.

Que se passera-t-il si vous comprenez 30 jours calendaires pour la réalisation d’une prestation alors que votre fournisseur raisonne en jour travaillé ? Il faut bien comprendre et employer les mêmes termes avant de se mettre d’accord.

Et puis surtout, n’oubliez pas de le confirmer par écrit !

Olivier Audino

Olivier Audino, Président Directeur Général
Diplômé de Grenoble Ecole de Management.

Avant de fonder Buy Made Easy, Olivier a travaillé 7 ans à la Direction des Achats de General Electric, United Technologies et du groupe SEB.

 

C’est en partageant avec les opérationnels et les chefs d’entreprise en France et en Europe qu’est née l’idée de proposer une place de marché simple d’utilisation et exclusivement dédiée aux attentes des professionnels.

Modele cartographie achats

Qu’est ce qu’un Smart Contract ?

À lire sur notre blog

Qu’est-ce que la matrice de Kraljic ?

Qu’est-ce que la matrice de Kraljic ?

Comprendre la Matrice de Kraljic en vidéoLa matrice de Kraljic s’est imposée comme un outil indispensable de la boîte à outils de l’acheteur. C’est une représentation du portefeuille achat de l’entreprise. Elle met en parallèle deux dimensions : l’importance...

Sélection fournisseurs

Sélection fournisseurs

Processus de sélection fournisseurs : les points primordiauxLe processus de sélection et d'évaluation des fournisseurs actuels ou potentiels suit un principe « d'entonnoir », c'est-à-dire une sélection progressive de fournisseurs en fonction de critères définis....

Share This