Création et performance de la fonction achat

par | Oct 30, 2020 | Stratégie Achat

Création de valeur de la fonction achats

La fonction achats est apparue en France dans les années 1970. Issue du département qualité, elle a pour mission de gérer des approvisionnements et des achats liés à la production de l’entreprise :
c’est une fonction dite « support ».
Durant les années 1990, la performance de la fonction achat est devenue indispensable. En effet, l’importance donnée aux stratégies d’optimisation des coûts a rendu cette fonction stratégique.
Voici trois modes d’action permettent d’intégrer l’innovation au process achats :

  • Le rachat d’une entreprise dite innovante,
  • La création d’un département Recherche & Développement,
  • La collaboration étroite entre les acheteurs et les fournisseurs pour développer des solutions innovantes.

L’innovation, susceptible d’apporter de la valeur, peut intervenir au cours de trois phases :

  • La préparation (veille marketing, étude de marché fournisseurs, audit qualité),
  • L’appel d’offres(RFI : Request For Information, RFP : Request For Proposal, grilles d’évaluation, négociation),
  • Le suivi de la relation fournisseur (tableaux de bords, indicateurs de performance, groupes de travail).

Les diverses pistes d’innovation pour une performance de la fonction achat accrue

1

Impliquer le client interne dans la relation fournisseur

Le travail d’équipe est nécessaire dès la définition du besoin afin que l’acheteur puisse cadrer son approvisionnement.

2

Instaurer une culture de l’innovation au sein de l’entreprise

La performance de la fonction achat passe par la collaboration. En effet, le service des achats doit collaborer avec le département marketing de l’entreprise pour ainsi dynamiser l’activité et notamment proposer des challenges fournisseurs.

3

Suivi et contrôle de la performance de la fonction achats

Les achats étant source d’intégration de ressources extérieures à l’entreprise, la performance de la fonction achats implique le degré de satisfaction du client interne. Cela passe par l’élaboration de tableaux de bords avec des critères factuels d’évaluation pour qualifier les fournisseurs.

4

L’acheteur doit pouvoir s’accorder du temps

En définitive, l’acheteur doit trouver du temps. Si la stratégie du service achats sur une famille particulière est de se focaliser sur des fournisseurs innovants, il faut pouvoir les détecter, les sélectionner et les accompagner. Il faut également privilégier les rencontres avec les fournisseurs. Un bon échange demeure la base de toutes relations commerciales !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Les coûts cachés des achats spots

Les coûts cachés des achats spots

Les achats non stratégiques (aussi appelés achats de classe C ou achats spots) sont peu nombreux en volume, mais représentent des coûts cachés importants pour l’entreprise. Ainsi 5% du volume total des achats en entreprise sont des achats de classe C, ceux-ci...

lire plus
Évolution de l’e-procurement

Évolution de l’e-procurement

Le marché des solutions de e-procurement est relativement récent cependant il a déjà un très bon niveau de maturité et plusieurs acteurs sont dynamiques sur ce marché. En effet, internet a ouvert énormément de possibilités en termes d’innovations technologiques et de...

lire plus
Share This