webleads-tracker

Prêt pour la révolution numérique dans les achats ?

Prêt pour la révolution numérique dans les achats ?

Le trio dresse six éléments de la revolution numerique à considérer :

  1. Une proposition de valeur à revoir : c'est le rôle du Responsable Achats que de repenser la valeur ajoutée de la fonction Achat. Les silos entre départements vont s'estomper, et les Achats ont un rôle prépondérant à jouer car ils ont un lien privilégie avec les fournisseurs. Ils peuvent définir de nouveaux business models et se transformer en un véritable centre de profit en s'appuyant sur cette connaissance. Ils sauront repérer les innovations pour construire des produits dans des conditions plus efficientes et rentables.
  2. La technologie est un outil, pas une fin en soi : de nouveaux outils entrainent de nouveaux besoins et services, et des masses données à traiter à cause de l'interconnexion accrue entre les machines (grâce à des capteurs) et les personnes (via les réseaux sociaux d'entreprise) générant ainsi des "réseaux de valeurs". Avec la question délicate de la propriété des données recueillies.
  3. La capacité à traiter de la donnée en temps réel sera la clé du succès : les gros éditeurs – par exemple d'ERP – ne seront pas à même de fournir des réponses en termes d'optimisation de la supply chain, d'intégration de données clients, fournisseurs, production etc. Les solutions viendront plutôt de petites entités agiles spécialisées, avec un focus sur l'analytique Achat en temps réel dans les domaines financiers, relation client et fournisseurs.
  4. Une utilisation innovante des données : mieux connaître les fournisseurs, les marchés, les clients, prévoir les tendances, anticiper les pannes… autant d'utilisations pratiques de la data qu'il faudra savoir proposer.
  5. La digitalisation des Achats, l'arme des Acheteurs : accroitre la collaboration entre les départements, susciter l'engagement, accroître l'utilisation de l'analytique Achat, un rêve atteignable ? La digitalisation des Achats impacte l'ensemble de la supply chain depuis la planification, en passant par le sourcing, les négociations contractuelles, mais est tributaire de la maturité de l'entreprise. Des efforts de formation seront consentis, pour permettre aux Achats de se libérer de tâches chronophages et se consacrer à leur cœur de métier

Nouveaux outils, nouveaux besoins, nouveaux métiers : la digitalisation des Achats entraîne la nécessité de repenser l'organisation pour intégrer de nouveaux métiers face à cette revolution numerique. Mais aussi d'affecter des ressources sur les marchés les plus porteurs. Un vrai défi pour l'entreprise : est-elle prête à décentraliser ses ressources achats ?

Article complet (en anglais) à consulter ici : https://lc.cx/JMSm

Olivier Audino

Olivier Audino, Président Directeur Général
Diplômé de Grenoble Ecole de Management.

Avant de fonder Buy Made Easy, Olivier a travaillé 7 ans à la Direction des Achats de General Electric, United Technologies et du groupe SEB.

C’est en partageant avec les opérationnels et les chefs d’entreprise en France et en Europe qu’est née l’idée de proposer une place de marché simple d’utilisation et exclusivement dédiée aux attentes des professionnels.