Digitalisation : Les fonctions achats au cœur de la transformation

par | Performance achat

L’enquête UX Achats met en lumière l’importance de faire évoluer les usages pour conjuguer maîtrise des risques et efficience globale.
Avec une croissance d’environ 10% par an, la digitalisation des achats ou « achats augmentés » plonge la fonction achat dans une nouvelle ère.

 

1

Des dysfonctionnements décelés pendant la crise

Malgré la crise sanitaire, une enquête 2020 de média Dell’arte en partenariat avec CNA nous montre des signaux forts vers les outils numériques. 91% des personnes interrogées jugent indispensable l’utilisation d’outils digitaux. Cependant, seulement 40% de ce même panel utilisent réellement ces outils, pourtant 90% d’entre eux évoluent en ETI ou Grands Groupes.

2

Les supply chain dans les starting bloc pour de grands changements 


Les relations autour des différents rangs de fournisseurs sont aujourd’hui bouleversées. Il est donc nécessaire de pouvoir piloter et visualiser non seulement les fournisseurs de rang 1 (souvent bien intégrés) mais également ceux de rang 2 et 3 qui ne doivent pas être laissés pour compte. Par ailleurs, de plus en plus de sociétés se soucient de leurs risques fournisseurs, les outils digitaux pourraient être vus comme une solution à ces maux.

3

Une information partagée, la clé de voûte du succès

Il est essentiel dans le contexte actuel très décentralisé et global de pouvoir déceler les signaux faibles liés à une zone géographique ou à la santé financière d’un fournisseur spécifique. Les solutions permettant une mise en relation directe de l’information interne et externe semblent avoir un intérêt tout particulier dans ce cas.
NB : Ne pas négliger la sécurité liée à ses données.

4

Vers une intégration des deep technologies

L’intelligence artificielle, la robotisation, le prédictif ou encore le Big Data sont des technologies encore très peu implémentées dans les usages (79% des décideurs qualifient cette implémentation comme nulle ou faible).
Les prévisions sont également aux cœurs des débats, on parle ici d’algorithmes permettant d’établir des corrélations entre de nombreux facteurs afin de créer des possibilités de négociation complémentaires.
La Block Chain est également souvent évoquée lorsque que l’on évoque la technologie dans les achats. Bien mise en place, celle-ci permettrait de réduire les risques fournisseurs grâce à une meilleure traçabilité.

5

Les achats en plein changement

Passé de centre de coûts à centre de profil, la fonction achat a beaucoup évoluée ces dernières années.
Seulement, l’adhésion aux outils digitaux implique un accompagnement humain important afin d‘impliquer l’utilisateur final dans le projet de transformation.

Source : Dossier page 54/58 – Décision Achats – N°219 – Septembre 2020

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

L’adoption de l’e-Procurement en entreprise

L’adoption de l’e-Procurement en entreprise

Les outils technologiques sont aujourd’hui indispensables pour gagner en efficacité. Malgré cela, une étude met en lumière une adoption lente des départements achats de ces logiciels. L’E-procurement est défini comme l’ensemble des solutions visant à dématérialiser...

lire plus
Les avantages de l’externalisation des achats

Les avantages de l’externalisation des achats

Toutes les entreprises le savent : les achats représentent entre 40 et 80% du CA selon les secteurs d’activités. Les achats ont donc un impact fort et direct sur la marge de l’entreprise.Entre la définition du besoin à l’origine et le paiement fournisseur, le TCO...

lire plus
Share This